L’Agenda de Décembre 2006

l’Agenda de Décembre 2006

Frontières, photos et installations, jusqu’au 4 février 2007 au Muséum de Lyon. Une frontière est ambivalente puisqu’elle sépare ou met en contact, favorisant à la fois la rupture et le passage… L’exposition Frontières, centrée sur les questions géopolitiques, souhaite faire appréhender cette ambiguïté en rendant compte de la réalité du terrain. Sur huit territoires scénographiques précis, mis en scène par six photographes et deux plasticiens, et pour chacun d’eux, se rencontrent et se croisent les regards de diverses personnes confrontées à la problématique des frontières. Une exposition de géopolitique.

Les Belles étrangères

Les Belles Étrangères veulent favoriser la découverte des littératures étrangères contemporaines. Le principe de la manifestation repose sur l’invitation d’un groupe d’écrivains d’un même pays ou d’une même aire linguistique et l’organisation d’une série de rencontres dans toute la France, dans des librairies, des bibliothèques, des universités et des associations culturelles.

Voir sur le site, et un dossier dans Le Monde des livres du 17 novembre.

A vos plumes! Les concours de récits de voyage

Plusieurs concours de récits de voyages sont ouverts. Amateurs ou auteur publié, ado ou adulte, il y en a pour tous les ages et tous les talents. Vous avez tout l »hiver pour peaufiner vos textes. A vos plumes!

Prix Pierre Loti. La librairie Ulysse et le groupe Serge Blanco créent le prix «»Pierre Loti à Hendaye 2007». Ce prix récompensera un récit de voyage publié en 2006. Conditions pour les auteurs et éditeurs: voir sur le site de la librairie.

Voyages en France – Les dessinateurs hollandais au siècle de Rembrandt. Institut Néerlandais, Paris (5 octobre – 3 décembre 2006)

A l’occasion de l’Année de Rembrandt, l’Institut Néerlandais propose une exposition qui a  pour objectif de mettre en valeur les multiples voyages que les artistes hollandais effectuèrent en France au XVIIe siècle. Notamment le périple que les artistes amstellodamois Lambert Doumer (1624-1700) et Willem Schellinks (1627-1678) effectuèrent en 1646 à partir de Nantes. Passant par les principales villes sur la Loire, ils quittent le fleuve à Orléans, «montent» à Paris, poursuivent vers Rouen où ils se brouillent et se séparent. L’exposition permet au visiteur d’accompagner nos voyageurs dont l’itinéraire est évoqué par une soixantaine de leurs dessins, accompagnés du journal, de quelques tableaux et autres documents. «Nul besoin d’être nantais ou tourangeau pour prendre plaisir» à observer ces représentations de paysages disparus. (Le Monde du 05/11/06)